Pâte feuilletée

1

À l’occasion de l’Épiphanie, je me suis (enfin) décidée à réaliser ma première pâte feuilletée maison. Ce grand classique – oh combien réputé périlleux – est moins difficile qu’il n’y paraît. Résultat : votre galette des Rois ressort du four nettement plus croustillante que celles achetées en grandes surfaces. Se régaler en un tour de main, c’est donc possible. Encore faut-il s’armer d’un peu de patience… Mais rassurez-vous, le jeu en vaut largement la chandelle !  

Ingrédients : 
500 g de farine
250 ml d’eau
10 g de sel
375 g de beurre

Ces quantités vous permettront de réaliser 2 tartes soit 1 galette des Rois.

Préparation :
1. Tamisez la farine et mettez-la en fontaine directement sur le plan de travail.

2. Ajoutez l’eau et le sel au centre de la fontaine. Dissoudre du bout des doigts.

3. Incorporez progressivement la farine au liquide jusqu’à formation d’une boule de pâte. Ne travaillez pas trop la détrempe. Autrement, elle risquerait d’être difficile à travailler.

4. Farinez la boule de pâte et pratiquez une incision en forme de croix. Cette étape est cruciale puisqu’elle évite que la détrempe ne devienne trop élastique.

→ SCHÉMA 1

4

5. Enveloppez la détrempe dans un sac plastique alimentaire et placez-la au réfrigérateur pendant 20 minutes. Cette opération permet d’éviter les risques de croûtage.

6. Farinez le plan de travail. Assouplissez le beurre en le frappant à l’aide d’un rouleau tout en lui donnant la forme d’un carré.

7. Abaissez  la détrempe en étoile à quatre branches en veillant à ce que le centre de l’abaisse soit légèrement plus épais que les branches. Disposez le beurre au centre de l’étoile à quatre branches et enveloppez-le en repliant les bords de la détrempe sans trop les superposer. Égalisez l’épaisseur du pâton à l’aide du rouleau.

→ SCHÉMA 2

41

47

8. Abaissez le pâton de telle sorte à obtenir un rectangle trois fois plus long que large. L’épaisseur de l’abaisse doit être régulière et les angles du rectangle parfaitement droits.

→ SCHÉMA 3

42

9. Pliez l’abaisse en trois en ramenant le tiers supérieur de l’abaisse sur celui du milieu, puis le tiers inférieur sur les deux autres. Égalisez l’épaisseur du pâton à l’aide d’un rouleau. Félicitations, vous venez de faire le premier tour !

→ SCHÉMA 4

48

10. Pour donner le deuxième tour, tourner le pâton d’un quart de tour sur la droite. Soudez les deux extrémités du pâton en appuyant légèrement avec le rouleau et abaissez à nouveau le pâton de la forme d’un rectangle trois fois plus long que large (comme sur le schéma n°3).

11. Pliez le pâton en trois (comme sur le schéma 4). Le deuxième tour est terminé !

12. Envelopper la pâte feuilletée à deux tours dans un sac en plastique alimentaire et laissez-la reposer au frais durant 20 minutes à nouveau.

13. Donnez le troisième et le quatrième tour comme précédemment. Accorder à la pâte une nouvelle période de repos de 20 minutes.

14. Donner un cinquième puis sixième tour au pâton.

Astuce : Pensez à fleurer fréquemment votre plan de travail afin d’éviter que le pâton ne colle. Pour éliminer l’excédent de farine, vous pouvez utiliser une brosse ou un pinceau.




Publicités

Une réflexion sur “Pâte feuilletée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s