Crêpes normandes à ma façon

Chandeleur 011

Fixée le 2 février, la Chandeleur est l’occasion de déguster les premières crêpes de l’année. Cette recette aux influences normandes a remporté tous les suffrages. N’attendez plus pour la tester ! 

Cliquez ici pour accéder à la recette de la pâte à crêpes.

Pour la garniture normande :  
4 pommes coupées en lamelles
1 noisette de beurre demi-sel
1 pincée de cannelle en poudre
1 poignée de raisins secs
1 bouchon de rhum ambré

1. Épluchez et citronnez les pommes. Éliminez les pépins. Détaillez-les en quartiers puis en lamelles. Laissez fondre le beurre demi-sel dans une poêle bien chaude. Ajoutez les pommes, les raisins, la cannelle et le rhum. Laissez cuire jusqu’à ce que les pommes soient fondantes.

Caramel laitier à la fleur de sel :
200 g de sucre
70 g d’eau
2 cuillères à café de crème fraîche
1 pincée de fleur de sel

2. Cuire le caramel au blond foncé sans jamais remuer. À l’apparition d’une légère coloration, ôtez aussitôt du feu.
3. Ajoutez la crème fraîche et la fleur de sel pour réaliser le caramel laitier.
4. Fourrez vos crêpes avec la garniture normande et le caramel laitier.

Une chose est sûre, vous allez vous régaler !

Le saviez-vous ?
Dans la tradition païenne, il était de coutume de faire sauter les crêpes de la main droite tout en tenant un Louis d’or dans la main gauche. Si la crêpe atterrissait correctement dans la poêle, la personne était sûre de connaître la prospérité durant toute l’année. Un autre rituel consistait à garder la première crêpe confectionnée dans une armoire afin d’éloigner la misère et de s’assurer des récoltes abondantes. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s