Forêt noire

À l’occasion de la Saint-Valentin, j’ai préparé le dessert préféré de mon Amoureux : l’indétrônable forêt noire. Au programme des réjouissances : une génoise moelleuse au possible, une crème chantilly légère à souhait, un sirop au cacao délicieusement parfumé à la liqueur de litchi et quelques éclats de chocolat pour couronner le tout… Cerise sur le gâteau, mon cher et tendre n’a pas tardé à succomber !  

Sans titre 5

Les ingrédients 

Pour la génoise au cacao :
4 œufs entiers
125 g de sucre
100 g de farine
30 g de cacao en poudre

Pour le sirop d’imbibage :
200 g d’eau
100 g de sucre
10 g de cacao en poudre
30 g de Soho (liqueur de litchi)

Pour la chantilly : 
500 g de crème liquide entière
75 g de sucre glace
1 gousse de vanille

Pour les cerises :
1 bocal de cerises dénoyautées au sirop (175 g de cerises, une fois égouttées)

Pour les copeaux de chocolat :
100 g de chocolat noir

Pour la génoise au cacao : 
1. Tamisez ensemble la farine et le cacao.
2. À l’aide d’un batteur, montez les œufs entiers avec le sucre au bain-marie jusqu’à ce que l’appareil double de volume et fasse le ruban. Terminez le montage hors du feu jusqu’au complet refroidissement.
3. Incorporez le mélange farine/cacao et mélangez très délicatement sans excès. Moulez la génoise dans un cercle de 18 cm de diamètre préalablement chemisé (beurré puis fariné).

Sans titre 14. Faites cuire au four à 180°C pendant 30 minutes. Pour vérifier la cuisson, plantez une lame de couteau à mi-hauteur au centre de la génoise. Si la lame ressort avec de la pâte dessus, poursuivez la cuisson quelques minutes. Si la lame ressort sèche, la génoise est cuite. Attendez que la génoise soit complètement refroidie avant de la décercler. 

Sans titre 22

Pour le sirop d’imbibage : 
1. Faites bouillir l’eau, le sucre et le cacao pendant une minute.
2. Ajoutez la liqueur de litchi une fois le sirop refroidi. 

Pour la chantilly : 
Avant de réalisez la chantilly, placez la crème, et le(s) à fouet(s) du batteur au congélateur pendant quelques minutes. À l’aide d’un batteur, montez la crème et serrez-la avec le sucre glace. Ajoutez la vanille.

Pour les copeaux de chocolat : 
Première méthode : Grattez la plaque de chocolat à l’aide d’un économe.
Seconde méthode : Faites fondre le chocolat noir. Etalz le sur une feuille de papier pour papillotes. Placez une dizaine de minutes au congélateur pour qu’il durcisse. A l’aide d’une spatule, décollez le chocolat de la feuille et cassez-le en petits copeaux. Réservez les copeaux au réfrigérateur.

Pour le montage :
1. 
À l’aide d’un couteau-scie, divisez la génoise au cacao en trois disques réguliers.
2. Placez la première épaisseur de génoise sur un carton à entremets et collez-le avec un peu de chantilly. À l’aide d’un pinceau, imbibez généreusement le disque de génoise avec le sirop. Masquez-le avec une épaisse couche de chantilly. Répartissez la moitié des griottes préalablement essorées.

Sans titre 3

3. Appliquez le deuxième disque de génoise. Punchez-le avec le sirop, masquez-le de crème chantilly et répartissez la seconde moitié des griottes (gardez-en quelques unes pour le décor).
4. Appliquez le dernier disque de génoise, punchez-le avec le sirop et masquez-le avec la chantilly. Recouvrez la forêt noire avec les copeaux de chocolat et disposez les griottes restantes sur l’entremets. Saupoudrez un peu de sucre glace pour la décoration. 

Réservez la forêt noire au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Sans titre 4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s