Pink Ombre Cake à la fleur d’oranger

Cela fait longtemps que j’avais envie de me lancer dans la réalisation d’un ombre cake, ce fameux gâteau typiquement américain caractérisé par ses couches intérieures dégradées. Aujourd’hui, je me suis enfin lancée. Et contrairement à ce qui peut paraître, ce n’est pas si difficile que ça. En plus de son look, ce gâteau à tout pour plaire : une base simple (j’ai opté pour une génoise mais vous pouvez très bien la remplacer par un gâteau au yaourt, un sponge cake ou même un cake nature) et un glaçage ultra-facile au cream cheese (qui peut également être substitué par une crème au beurre ou une chantilly). Il y a fort à parier que ce gâteau risque de faire son petit effet auprès de vos invités ! 

Sans titre 1

Ma liste de courses

Pour 4 génoises de 15 cm de diamètre :
5 œufs entiers
160 g de sucre en poudre
160 g de farine
colorant rose (j’ai utilisé la teinte Electric Pink d’AmeriColor)

Pour le sirop d’imbibage :
1 verre d’eau
1 verre de sucre en poudre
1 cuillère à soupe de fleur d’oranger

Pour le glaçage au cream cheese :
300 g de cream cheese type Philadelphia
50 g de beurre à température ambiante
100 g de sucre glace
1 cuillère à soupe de fleur d’oranger
colorant rose

La préparation de la génoise

1. Chemisez un cercle à pâtisserie de 15 cm de diamètre (beurrez la surface du moule à l’aide d’un pinceau puis saupoudrez de farine).

2. Dans un cul de poule ou dans la cuve de votre batteur-mélangeur, réunissez les œufs entiers et le sucre semoule. Blanchissez ce mélange à l’aide d’un fouet.

3. Continuez de monter l’appareil à génoise en plaçant le cul de poule ou la cuve du batteur-mélangeur au bain-marie dans une sauteuse remplie d’eau à 80°C. Fouettez énergiquement en soulevant la masse pour incorporer le maximum d’air. Quand l’appareil a doublé de volume et qu’il a atteint la température de 40°C, retirez le cul de poule ou la cuve de la sauteuse.

4. Continuez de fouetter vigoureusement jusqu’au complet refroidissement de l’appareil. Ce dernier est prêt lorsqu’il fait « le ruban » c’est-à-dire lorsqu’il se détache du fouet et retombe dans la masse en formant un ruban de pâte.

5. Incorporez délicatement la farine tamisée en pluie en mélangeant sans excès à l’aide d’une maryse. Arrêtez dès qu’il n’y a plus de traces de farine.

6.  À l’aide d’une balance, séparez la pâte en 4 parties égales et ajoutez les colorants. Plus votre coloration sera progressive et plus beau sera l’effet obtenu. (Je n’ai pas coloré le premier appareil à génoise. J’ai mis une pointe de couteau dans la seconde, deux dans la troisième et quatre dans la quatrième).

7. Moulez la première portion de pâte dans le cercle à pâtisserie chemisé de 15 cm de diamètre. Faites cuire pendant environ 8 minutes à 180°C. Réitérez l’opération pour les trois autres portions en n’oubliant pas de chemiser votre cercle à pâtisserie entre chaque cuisson.

8. Après démoulage, débarrassez les 4 génoises sur une grille et imbibez-les avec le sirop à la fleur d’oranger. Laissez-les refroidir complètement.

Sans titre 1

Le glaçage

1.  Dans la cuve de votre batteur-mélangeur, fouettez le beurre jusqu’à ce qu’il devienne « pommade » c’est-à-dire qu’il ait une consistance souple et lisse.
2.  Dans l’ordre, ajoutez le cream cheese, le sucre glace, la fleur d’oranger puis le colorant et continuez de fouetter jusqu’à l’obtention d’une texture crémeuse.

Le montage

1. À l’aide d’une spatule métallique, masquez la première génoise imbibée avec une très fine couche de glaçage. Appliquez soigneusement la deuxième génoise sur la première et masquez-la également. Procédez de la même manière pour la troisième et la quatrième génoise. Pour monter mon entremets, j’ai commencé par la génoise la plus foncée et j’ai terminé par la plus claire.
2. Masquez les bords de l’entremets avec le glaçage en veillant à bien lisser la surface puis pochez des roses à l’aide d’une poche munie d’une douille cannelée 1M.

Passons maintenant à l’étape tant redoutée : la découpe du gâteau !

Sans titre 2

Je suis émerveillée de constater à quel point le dégradé intérieur est harmonieux.
Joli, non ?

Publicités

Une réflexion sur “Pink Ombre Cake à la fleur d’oranger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s